Recherche d'idées

Se connecter / S'inscrire

Laboratoire d'idées
Laboratoire d'idées
Le génie est en chacun de nous

Repenser le financement de la protection sociale

Synthèse de l'idée
Synthèse de l'idée : Repenser le financement de la protection sociale
Même si les comptes de Sécurité Sociale se sont améliorés et ont été pratiquement à l’équilibre en 2018, la situation restait fragile et la branche Assurance Maladie était déficitaire. La crise sanitaire que nous vivons entraîne une augmentation abyssale des dépenses.Le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) prévoit un budget en déficit de 36 milliards pour 2021 après un déficit estimé à 49 milliards pour 2020 (contre 5.4 initialement prévu)Son financement est issu principalement des cotisations sociales des salariés, des employeurs et de la CSG.Il faut élargir l’assiette du financement.L’introduction de la TVA socialepermettrait d’élargir la base de ressources en taxant la consommation. Son caractère universel paraissant plus équitable que l’augmentation ciblée de la CSG décidée par l’actuel gouvernement.L’augmentation de la TVA (sauf le taux réduit sur les produits de première nécessité) aurait un double effet positif: augmenter les ressources de la Sécurité Sociale et renforcer la compétitivité des entreprises françaises grâce à la baisse de leurs charges et en taxant les produits importés en particulier issus des pays à bas coût.Son impact sur l’inflation et le pouvoir d’achat serait probablement limité, les entreprises prenant à leur charge une partie de l’augmentation de la TVA.L’arrivée de nouvelles thérapeutiques (immunothérapie, thérapies géniques...), de nouvelles techniques d’exploration et de diagnostic combinée au vieillissement de la population vont provoquer inévitablement une augmentation des coûts.
Financement(s)

Coût(s)

Total : 0 €

Financement(s)

Total : 0 €

Economie(s)

Total : 0 €

Balance financière : 0 €
Document(s)